SOIGNER LES BOBOS DE L’ETE

SOIGNER LES BOBOS DE L’ETE
SOIGNER LES PLAIES ET LES COUPURES

Une chute, une égratignure… Aïe ça fait mal ! En cuisinant, en jardinant, en bricolant…un petit moment d’inattention et une coupure est vite arrivée ! Bien que superficielles, ces petites blessures du quotidien demandent un soin particulier.

Les bons gestes à adopter :
• Nettoyer avec un antiseptique : Il est primordial de nettoyer la blessure à l’eau claire. Pour cela, lavez abondamment la zone concernée avec de l’eau pour enlever les éventuelles saletés. Puis désinfectez la blessure avec un antiseptique. Une fois nettoyée et désinfectée, rincez et séchez la plaie.
• Protéger avec un pansement protecteur : Choisissez ensuite un pansement qui saura protéger la plaie des saletés et des bactéries afin d’éviter tout risque de contamination.
• Appliquer un pansement cicatrisant : Une fois le saignement terminé, les pansements cicatrisants sont indiqués pour réparer la plaie. Grâce à leur technologie, ils soulagent et apportent confort jusqu’à disparition totale de la blessure.
Demandez conseil à votre pharmacien.

Les gestes à éviter :
• Pour désinfecter, n’appliquez pas d’alcool à 90°. Il risquerait de brûler la peau.
• N’utilisez pas non plus de talc ou de crème sans un avis médical.
• N’utilisez pas de coton pour nettoyer une coupure car ses fibres pourraient adhérer à la peau. Préférez plutôt des compresses stériles non tissées.


TRAITER LES MYCOSES DU PIED

Les mycoses du pied sont fréquentes et très contagieuses. Les champignons responsables de ces mycoses sont des dermatophytes qui se développent en cas de chaleur et d’humidité (notamment en salle de sport, à la piscine, au sauna, ou encore à la plage…). Ils se transmettent par simple contact ou par contact indirect (avec les serviettes, tapis de bain…). Il faut donc agir rapidement avant que les mycoses ne s’étendent !

Détecter les mycoses
La mycose du pied (ou « pied d’athlète ») est bénigne et se manifeste par des odeurs désagréables et des démangeaisons. Elle se caractérise par l’apparition de lésions infectant principalement les troisième et quatrième doigts de pieds (rougeurs et peau qui pèle). Si elle n’est pas détectée à temps, la mycose peut s’infecter et s’étendre notamment sur les ongles: c’est l’onychomycose. L’ongle devient alors épais, jaunâtre, friable et peut même se décoller.

Soigner les mycoses
• Pour les mycoses du pied : il existe un traitement local à base de topiques antifongiques. Le traitement est assez long, il faut au minimum trois à quatre semaines. Pendant le traitement, bien se laver les mains après les soins et penser à traiter les chaussures et chaussettes avec un antimycosique en spray-poudre.
• Pour les mycoses des ongles : utiliser des solutions filmogènes, qui s’appliquent comme un vernis. Les traitements sont encore plus longs : au moins six mois. En effet, un ongle de pied met environ 1 an pour repousser entièrement.
Demandez conseil à votre pharmacien en cas de lésions étendues, de plaies suintantes, de diabète ou de troubles circulatoires. Consultez rapidement en cas de mycose chez l’enfant de moins de 12 ans.

Quelques conseils
• Se laver régulièrement les pieds tout en évitant les bains de pieds trop chauds ou prolongés qui ramollissent la peau et favorisent la pénétration des champignons.
• Bien sécher entre chaque orteil après sa toilette ou une baignade.
• Utiliser des serviettes personnelles pour éviter de contaminer l’entourage.
• Porter des chaussettes en coton.
• Changer de chaussettes tous les jours.
• Éviter le port prolongé de baskets et le contact avec des sols humides.


Rendez-vous en pharmacie pour consulter votre guide complet « Bien préparer votre départ en vacances » pour un départ en toute sérénité.